Publication d’emplois

Aménagement d’un jardin sans pelouse : comment le faire ?

Tout le monde rêve d’avoir un splendide jardin bien fleuri et superbement aménagé sans pour autant nécessiter d’y consacrer des heures entières. Il existe une solution pour concrétiser une telle aspiration : c’est l’aménagement d’un jardin pour pelouse.

En effet, ce type de jardin a le mérite de nécessiter très peu d’entretien et de nettoyage, voire quasiment aucun. Il est adapté pour les personnes assez occupées et pour celles qui ne connaissent pas grand-chose en jardinerie. Si vous aussi, vous souhaitez aménager un jardin sans pelouse dans un coin de votre domicile, à travers cet article, nous vous aiderons à y parvenir.

Bien choisir les plants à faire pousser dans votre jardin

Pour créer un jardin sans pelouse, la première chose dont vous aurez besoin, c’est un esprit sélectif. La particularité des jardins sans pelouse est qu’ils n’encombrent pas, et leur entretien est aisé.

Aménagement d'un jardin sans pelouse : comment le faire ?

Pour le choix des plants, misez sur des légumes et des fleurs assez vivaces. En effet, ces types de plantes disposent d’une expérience de vie largement supérieure à une année. Elles opposent une résistance farouche à la fraicheur.

Toutefois, ne commettez pas l’erreur de faire une confusion entre les plantes vivaces et les plantes rustiques. Certaines plantes rustiques succombent en effet sous l’action du froid. Si vous utilisez de tels plants, votre jardin ne survivra sûrement pas à la première gelée.

Les fruits et légumes suivants sont parfaitement adaptés pour aménager un jardin sans pelouse : les asperges, l’ail et l’oignon, l’oseille, le souchet comestible, la roquette vivace, le thym, le topinambour, la menthe, le fraisier, le chénopode bon-henri, le cardon et bien d’autres encore.

Procéder à la structuration du jardin

La structuration du jardin est une étape très importante. Elle consiste à organiser et à délimiter les différentes zones du jardin. Ainsi, il faudra démarquer concrètement la zone qui abritera les couvre-sols et les revêtements prévus en lieu et en place de la pelouse.

Comme couvre-sols, vous pouvez mettre des rhizomes, des stolons et des drageons. Ces derniers sont excellents pour remplacer la pelouse. Ces couvre-sols nécessitent rarement des entretiens.

Dans la zone réservée aux plantes et aux végétaux, vous planterez les fruits et légumes préalablement choisis par vos soins. N’oubliez surtout pas qu’il doit rester de la place pour votre espace détente. Vous pouvez donc y poser une chaise pour vous reposer et prendre de l’air.  

Posez des pailles dans votre jardin 

Pour finir, vous devez pailler le sol afin de réduire drastiquement l’arrosage et le désherbage de votre jardin. Les avantages du paillage sont énormes pour un jardin sans pelouse. Mettre des pailles permet de faire usage des déchets verts de votre jardin. Ainsi, tonte de gazon, fruits secs et pourris, feuilles d’arbres, et petites branches moulues par l’humidité servent en même temps de compost à vos plants.

Ces débris naturels sont des sources de croissances qui donnent du tonus aux jeunes plantes et protègent l’humus du sol par la même occasion. Par ailleurs, comme nous l’avions indiqué plus haut, les paillis endiguent l’immersion de mauvaises herbes. De plus, les pailles ont un effet particulier qui booste les racines des végétaux.